Comment réduire l’empreinte carbone d’une entreprise ?

empreinte carbone

Publié le : 06 janvier 20247 mins de lecture

Pour les entreprises d’aujourd’hui, tous les moyens de faire diminuer leur empreinte carbone doivent être envisagés pour préserver l’environnement et contrer les effets des changements climatiques.

Qu’est-ce que l’empreinte carbone ?

Il s’agit d’un indicateur qui sert à mesurer l’impact des activités d’un individu, d’une famille ou d’une entreprise sur l’environnement. Elle sert notamment à vérifier les émissions de gaz à effet de serre (GES) induites par ces activités. Il existe plusieurs moyens pour faire baisser l’empreinte carbone des entreprises. Même si, en principe, depuis 1995, l’empreinte carbone individuelle tend à présenter une certaine stabilité en France, il est démontré que la croissance démographique et commerciale dans ce pays entraîne une augmentation des GES d’année en année.

Des solutions pour faire diminuer l’empreinte carbone

Pour réduire l’empreinte carbone des entreprises, certaines stratégies sont assez simples à mettre en place, car il s’agit de petits gestes à effectuer au quotidien. En revanche, d’autres solutions nécessitent plus de temps pour être intégrées dans une entreprise. Voici quelques suggestions pour faciliter votre démarche, si vous souhaitez privilégier une approche durable.

Choisissez des fournisseurs d’énergie renouvelable

La combustion des énergies fossiles constitue la première cause des émissions de gaz à effet de serre. En favorisant la production d’électricité par des énergies renouvelables, en privilégiant des circuits courts et en ayant recours aux producteurs d’électricité verte, vous faites partie de la solution.

Faites diminuer les déplacements

Une étude de l’Agence internationale de l’Énergie, en 2019, a démontré que le secteur des transports représente 75% des émissions mondiales de CO2. L’avion reste le moyen de transport le plus polluant. Pour limiter les déplacements professionnels, privilégiez les visio-conférences et le télétravail (une ou plusieurs fois par semaine) ; ainsi, vous contribuez à faire baisser le niveau d’émissions de CO2. Vous pouvez aussi proposer l’option de crédit mobilité à vos employés. Elle consiste à remplacer totalement ou en partie les véhicules de fonction. Les salariés qui acceptent de remplacer leur voiture énergivore par un modèle plus petit ou qui optent pour faire partie d’un système d’autopartage ou de covoiturage peuvent recevoir une somme correspondant à la différence de coûts entre les deux voitures.

Optez pour l’approvisionnement durable

Privilégiez les fournisseurs qui sont engagés dans des pratiques durables et les produits locaux pour réduire l’empreinte des entreprises liée au transport. Vous pouvez aussi choisir des investisseurs ou des partenaires d’affaires qui sont conscients de la préservation de l’environnement.

Adoptez l’efficacité énergétique

Cette efficacité repose aussi une bonne isolation des bâtiments et sur le choix d’équipements performants bien classés sur l’étiquette Énergie. Elle consiste aussi à encourager les petits gestes au quotidien qui aident à faire diminuer l’empreinte carbone d’une entreprise. Vous y arriverez en évitant les gaspillages et en consommant mieux votre énergie, sans nuire à vos activités. Par exemple :

  • Éteindre la lumière quand vous sortez d’une pièce
  • Fermer les appareils et les équipements pendant les périodes où ils ne sont pas en opération
  • Baisser le chauffage pendant la nuit ou dans les pièces non utilisées  Opter pour des ampoules basse consommation

Encouragez une meilleure gestion numérique

Saviez-vous que l’empreinte écologique quotidienne de chaque salarié qui utilise un appareil numérique sur de longues périodes équivaut à ce que consomment en énergie 80 ampoules allumées pendant cette même durée ? Ce qui correspond à l’empreinte carbone d’une voiture qui se déplace de Paris à Moscou (soit 3 100 km) ! L’utilisation d’Internet représente plus de 10% de la consommation d’électricité mondiale et ce pourcentage tend à augmenter. Lorsque c’est possible, limitez le nombre d’emails que vous envoyez, surtout s’ils contiennent une pièce jointe d’1 MO ; cela correspond à 19g de CO2 à chaque fois. Pour comparaison, 20 mails envoyés quotidiennement polluent autant que de parcourir 100 km en voiture.

Entretenez votre système de chauffage

Annuellement, il est obligatoire de faire effectuer par un spécialiste l’entretien de la chaudière et du réseau de chauffage de votre entreprise. Ce qui se traduit par une économie d’énergie de 12%.

Conservez vos appareils plus longtemps

L’impact écologique qui découle de la production des appareils électroniques, leur utilisation et la sauvegarde des données représentent une grande consommation d’énergie. On peut être étonné d’apprendre qu’environ 70% de l’impact écologique d’un ordinateur ou d’un smartphone est lié à sa fabrication. Pour contrer ce problème, vous pouvez augmenter la durée d’utilisation de vos appareils (imprimantes, ordinateurs, scanners, photocopieuses…) tant qu’ils fonctionnent adéquatement. N’hésitez pas à les faire réparer plutôt que les changer pour des appareils neufs, lorsque c’est possible.

Participez à un programme de compensation carbone

Ce geste permet d’améliorer l’empreinte carbone des entreprises. De plus, il augmente la visibilité des entrepreneurs auprès de ses collaborateurs et renforce l’image de marque de l’entreprise auprès de ses clients et employés. Il permet également de préserver les ressources dont dépendent les activités de l’entreprise.

Comment une entreprise peut-elle calculer son empreinte carbone ?

L’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) a conçu la méthode Bilan Carbone pour évaluer les émissions de GES d’une entreprise. Ce bilan est utile pour toute organisation intéressée à connaître son empreinte carbone, mais elle est obligatoire pour toute entreprise comportant plus de 500 salariés ; ou comptant 250 salariés localisés dans des départements d’outre-mer. Pour faire réaliser ce bilan, il faut s’adresser à un organisme certifié par l’ADEME. Dans ce domaine, le site Opera Énergie constitue une référence de choix.

Plan du site