Est-ce que les formations sont prises en compte pour la retraite ?

Publié le : 05 novembre 20225 mins de lecture

Si vous avez travaillé toute votre vie en France, vous avez droit à une retraite à taux plein. Cependant, si vous avez quitté le pays pour vous expatrier, il se peut que vous ayez à faire des sacrifices sur votre retraite. Les formations que vous avez suivies ne sont pas toujours prises en compte pour votre retraite en France. Cela dépend de votre situation personnelle et professionnelle. Il existe cependant des exceptions, notamment pour les formations professionnelles continues qui ont pour objet d’acquérir de nouvelles compétences ou de se reconvertir. Dans ce cas, les formations suivies peuvent donner lieu à une majoration de la pension de retraite.

Les formations peuvent être prises en compte pour la retraite, sous certaines conditions

Les formations peuvent être prises en compte pour la retraite, sous certaines conditions. En effet, les formations suivies après le dernier emploi peuvent permettre de bénéficier d’une majoration de la pension de retraite. Cependant, cette majoration n’est possible que si les formations ont été suivies dans le cadre d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat d’apprentissage. Pour bénéficier de cette majoration, il faut également justifier d’une certaine ancienneté dans le dernier emploi. Les formations suivies tout au long de la vie professionnelle peuvent permettre de bénéficier d’une majoration de la pension de retraite. Cela concerne notamment les formations professionnelles continues, mais aussi les formations suivies en dehors de l’activité professionnelle, comme les formations diplômantes. Les conditions pour bénéficier de cette majoration de la pension de retraite sont toutefois très encadrées. Pour bénéficier d’une majoration de la pension de retraite, il faut que les formations suivies aient été effectuées après la fin de l’activité professionnelle et qu’elles aient été validées par un diplôme ou un certificat. Les formations doivent également avoir été suivies dans les cinq ans qui précèdent la date de départ à la retraite. Enfin, il faut que le montant de la majoration de la pension de retraite soit supérieur à 10 euros par mois. Les formations suivies avant la fin de l’activité professionnelle ne donnent pas droit à une majoration de la pension de retraite. Les formations suivies après la fin de l’activité professionnelle, mais avant la date de départ à la retraite, donnent droit à une majoration de la pension de retraite si elles sont validées par un diplôme ou un certificat. Les formations suivies après la date de départ à la retraite ne donnent pas droit à une majoration de la pension de retraite.

Est-ce que les stages AFPA comptent pour la retraite ?

Les stages AFPA comptent pour la retraite s’ils ont été effectués après le 1er janvier 1957 et s’ils ont été validés par la Caisse nationale de la retraite des agents des collectivités locales (CNRACL). Les stages doivent avoir une durée minimale de trois mois et une durée maximale de dix-huit mois. Les stagiaires doivent avoir accompli l’âge de dix-huit ans et ne pas avoir atteint l’âge de soixante-cinq ans au moment de la demande de validation de stage. Pour que les stages de l’AFPA soient pris en compte pour la retraite, il faut que vous ayez suivi une formation professionnelle continue (FPC) auprès de cette association. La FPC est une formation qui s’adresse aux personnes en activité et qui a pour but de leur permettre de maintenir et/ou d’améliorer leurs compétences professionnelles. Elle peut être suivie à temps plein ou à temps partiel, en fonction de vos disponibilités. Pour que les stages de l’AFPA soient pris en compte pour la retraite, il faut également que vous ayez suivi cette formation dans le cadre de votre activité professionnelle. Cela signifie que vous devez être salarié du moment où vous avez commencé votre formation jusqu’à la fin de celle-ci. Si vous avez suivi votre formation à temps partiel, vous devez justifier d’un minimum de 50% de temps de travail pendant la durée de la formation. Enfin, pour que les stages de l’AFPA soient pris en compte pour la retraite, il faut que vous ayez suivi cette formation dans les 5 ans qui précèdent votre départ à la retraite. Cette condition n’est cependant pas obligatoire si vous justifiez d’un niveau de compétence équivalent à celui obtenu par la formation.

Selon les experts, les formations suivies tout au long de la vie professionnelle peuvent permettre de bénéficier d’un montant de retraite plus élevé. Cependant, il est important de se renseigner auprès de sa caisse de retraite afin de savoir si les formations suivies seront prises en compte et de quelle manière.

Plan du site